Vie scolaire

Archives

RETROUVAILLES AUTOUR DU DIPLOME

Lors des journées portes ouvertes du samedi 7 février, les nouveaux diplômés de la Maison Familiale ont reçu leur précieux sésame.

Il régnait comme une ambiance de franche camaraderie et de retrouvailles dans le hall de la MFR. Si de nombreux diplômés ont poursuivi leur cursus dans l'établissement, c'était l'occasion pour les anciens, et notamment les BAC PRO, de se revoir.



image

LES JEUNES D'ANZY LE DUC SONT CHARLIE

Les jeunes de la Maison Familiale et Rurale d’Anzy le Duc ont demandé à l’équipe pédagogique à participer aux rassemblements pour Charlie Hebdo.

Très touchés par cet événement dramatique, les jeunes ont respecté une minute de silence au début du repas de midi le jeudi 8 janvier. Ils ont souhaité se rassembler après les cours devant la MFR pour rendre hommage aux victimes de l’attentat et au nom de la liberté d’expression.

Ils ont allumé bougies, inscrit Charlie debout avec leurs téléphone portables et se sont recueillis ensemble.


Les jeunes de BAC PRO aménagements paysagers embellissent leur école.

Depuis plusieurs années, les jeunes de la formation BAC PRO Aménagements Paysagers réalisent des embellissements de la MFR. Cela a commencé par les abords des salles de cours avec un bassin aquatique, la création d’un arboretum de plantes paysagères, et cette année l’aménagement de l’entrée du parking, la plantation d’une haie et la création d’un massif de plantes de bruyère devant l’entrée.

Chaque création débute par la confection de plans 3D et de devis. En effet, les jeunes de Terminale passent en fin d’année un contrôle pour lequel ils doivent réaliser un devis et une proposition d’aménagement. C’est donc aussi un exercice pratique pour leur examen Bac Pro.

Ils deviennent donc les maitres d’œuvre pour l’aménagement des futurs chantiers. En effet, après avoir pris les cotes de la zone à aménager, chaque élève réalise un plan d’aménagement et un devis qu’il présente lors d’un oral d’examen au moniteur de technique et au directeur. Ensuite, afin de valoriser le travail et l’investissement des jeunes, un des projets est choisi pour les réalisations futures de chantiers écoles qui seront réalisées les années suivantes par les jeunes de Seconde et de Première.

Chacun d’entre vous peut venir voir les réalisations et les aménagements de nos jeunes lors des Portes Ouvertes qui auront lieu le 7 février de 10H à 17H.

Deux Malgaches à la MFR d’ANZY LE DUC

 

Par l’intermédiaire de Maurice AUBLANC et de Dominique VAIZAND, membres d’AFDI BFC (agriculteurs français et développement international Bourgogne Franche Comté), les jeunes de la MFR ont bénéficié d’une ouverture sur l’agriculture malgache.

Randriamifidy Robinson, président et Nazaire Ruffin, directeur de la maison des paysans de TULEAR (ville du sud-ouest de l’ile) sont venus présenter et expliquer la vie ainsi que l’agriculture de Madagascar. Des photos et des reportages sur Madagascar ont été projetés pour que le public ait une vision plus précise de la vie sur l’île.

Les jeunes ont été surpris par différents points de ce témoignage comme par exemple la question de la propriété : en effet, les agriculteurs possèdent des terrains mais rien n’est inscrit au niveau du cadastre, ils peuvent donc être très facilement expropriés. De plus, ils subissent les attaques de criquets ou encore le vol de leur troupeau de zébus par des bandes organisées. L’agriculteur peut alors perdre tout son capital en une nuit.

Autre différence notable avec l’agriculture française : la superficie moyenne cultivée par exploitation est de 1 à 3 ha alors qu’ils en possèdent jusqu’à 60 ha. Cela est à mettre en lien avec la densité d’exploitation agricole (70% de la population active) auxquelles s’ajoutent les contraintes climatiques, matérielles et démographiques.. Les malgaches ont expliqué qu’ils étaient dépendants de la saison des pluies car c’est à cette période qu’ils peuvent travailler la terre et la cultiver. Comme les changements climatiques mondiaux entraînent une réduction de la saison des pluies à Madagascar, ils ont moins de temps pour travailler et cela augmente leurs difficultés.

La raison principale de leur venue en France n’était pas de visiter des écoles mais bien d’aller au contact des organisations agricoles et en particulier des CUMA (Coopérative d’Utilisation du Matériel Agricole) pour découvrir leur organisation et pouvoir à leur tour mettre en place ce système de mécanisation à moindre coût.

La venue de ces deux Malgaches a été pour nos jeunes l’occasion de découvrir une autre agriculture soumise à des contraintes fortes et très différentes de ce qu’ils connaissent dans le Charollais-Brionnais.



Les jeunes de la MFR du Charolais Brionnais ont participé au concours de veaux reproducteurs de Charolles

 Comme tous les ans, les jeunes de la classe de Première CGEA (conduite et gestion d’une exploitation agricole) de la MFR ont pris part au concours des veaux reproducteurs de Charolles. Le jeudi après-midi a été consacré à la rentrée des bêtes et à leur inscription. Le vendredi matin, les jeunes ont pu assister en binôme au jugement des bêtes et ainsi se rendre compte de l’ « envers du décor », côté jury.  Cela leur a permis de voir les différents critères évalués et l’appréciation des bêtes. Ensuite, ils ont prêté main forte aux agriculteurs présents en participant au nettoyage des allées du champ de foire. Les élèves ont été très satisfaits de contribuer à cette manifestation durant les trois journées du concours ; ce fut une expérience enrichissante pour eux.

Prochainement, les jeunes de la formation Bac Pro Aménagements Paysagers mettront en place la décoration du podium pour le festival du Bœuf tandis que les élèves de la filière agricole participeront au jugement d’une section de vaches. Encore des moments formateurs en perspective !


Allemagne : le retour

Nos 40 jeunes de 1ère professionnelle CGEA et Aménagements Paysagers sont de retour en France après avoir effectué un stage de près de 4 semaines en Allemagne.

Nos élèves ont pu remarquer quelques changements par rapport à la France :

Cela a commencé par le petit déjeuner bien différent de celui des français. Charcuterie, fromage et œufs remplacent le café au lait… un peu difficile au début…

Ils ont été accueillis par différentes entreprises : élevage laitier, porcins, cultures (asperges, betteraves, céréales, …),  parc de chasse et ont ainsi pu découvrir d’autres façons de travailler.   

Les week-ends  ont été consacrés à plusieurs visites : Musée à Berlin, ville de Nienburg, la Mer du Nord, Volkswagen…

Un séjour que tous nos jeunes ont apprécié et qui restera gravé dans leur mémoire.

image


Les jeunes de terminale Bac Pro Aménagements Paysagers à PARIS

La classe de terminale Bac Pro de la filière Aménagements paysagers de la MFR a passé 3 jours à PARIS, du 5 au 7 mai.

L’objectif de ce voyage d’études était la découverte de plusieurs jardins : tout d’abord le jardin des Serres d’Auteuil avec une visite guidée des serres reprenant différents climats comme le jardin tropical ou la palmeraie et comportant plus de 5000 plantes.

Le lendemain les élèves se sont dirigés vers le jardin des Plantes composé d’un jardin alpin, d’une roseraie, de plantes vivaces,… A midi, le pique-nique a eu lieu au Parc André Citroën. La balade digestive a permis aux jeunes de découvrir les jardins qui font référence aux couleurs, métaux, planètes, …

Mercredi, le voyage s’est clôturé par la visite du jardin Albert Kahn à Boulogne Billancourt dont le but principal était d’aborder la conception du jardin japonais avec son esthétique si particulière, le dépaysement est garanti !

Ce voyage a également été ponctué d’autres moments agréables : croisière sur la Seine pour découvrir les principaux monuments parisiens, promenade au pied de la Tour Eiffel, balade dans le quartier de Montmartre jusqu’à la basilique du Sacré-Cœur, visite de l’Assemblée Nationale, de la ménagerie du jardin des Plantes et participation à une émission de télévision.

Tous les élèves ont été ravis de ce voyage, à la fois professionnel, culturel et touristique.

A noter aussi : ces jeunes se rendront à Versailles le 3 juin afin de visiter le Château, de découvrir les merveilleux jardins et le spectacle des Grandes Eaux.

image



image

Allemagne : quelques photos.....


 

Départ pour l'Allemagne pour 43 jeunes

43 jeunes de 1ère Bac Professionnel CGEA (Conduite et Gestion d’une Exploitation Agricole) et Aménagements Paysagers de la MFR d’ANZY LE DUC vont partir en stage professionnel en Allemagne dans la région de Nienburg (Basse Saxe). Pendant 4 semaines, les jeunes vont alterner périodes de stage et visites culturelles. Ils seront accueillis dans différents types d’entreprises : éleveurs laitiers, cultivateurs (asperges, betteraves, pommes de terre, céréales), éleveurs porcins, parcs de chasse avec vente directe de viande de gibier, pépiniéristes, entreprises paysagères (création et entretien). Les week-ends seront consacrés à des visites culturelles (Berlin, mer du Nord, Volkswagen,…).

La volonté de la Maison Familiale envers les jeunes est de leur faire découvrir une autre culture et de nouvelles techniques de travail. Ce stage à l’étranger leur permettra de partager les compétences acquises en stage, d’échanger avec des professionnels européens sur d’autres marchés, d’acquérir de l’autonomie tant au niveau professionnel que personnel.

Pour la préparation de ce stage, les jeunes ont effectué des visites en rapport avec le monde professionnel allemand et ils ont assisté à  des cours d’initiation et de découverte de la langue et de la culture allemande (en dehors des heures de cours). De plus des jeux de société ont été fournis ainsi que des dictionnaires, des clés USB, des guides linguistiques pour que les jeunes se « débrouillent » le mieux possible sur place. Diverses informations ont été données aux familles par des courriers, des réunions, et à l’occasion de buffet thématique.

Ce projet est financé par l’Union Européenne dans le cadre du projet Léonardo mené en commun par différentes MFR de Bourgogne, par le Conseil Régional dans le cadre du projet ELBE, et avec le soutien actif du Crédit Agricole, de Groupama, de la Fédération des Chasseurs de Saône et Loire ainsi que d’Europe direct.

 

Nous souhaitons à tous nos jeunes de « belles aventures » et de profiter pleinement de ces 4 semaines en Allemagne.

                              


Quand les jeunes de la MFR s'engagent...

Dans le cadre de leur formation en agriculture, en environnement ou en élevage de gibiers, les jeunes doivent découvrir les associations locales et leur apporter une aide.

Cette année, les jeunes ont choisi d’aider différentes associations dont le comité de jumelage de Saint Agnan-Anouzégren : ils ont récolté du matériel scolaire pour aider une école malienne dont ils avaient rencontré le directeur l’année dernière. Ces dons ont été fait par leurs camarades mais aussi par des entreprises : merci à tous et en particulier au supermarché Leclerc pour leur soutien.




Des élèves ont vendu des calendriers pour l’association du P’tit Vincent du Bouchaud qui s’est déplacée pour venir recevoir la somme récoltée soit un montant de
240,50 €. Les jeunes remercient l’imprimerie clayettoise pour sa participation active.






Les membres d’Emmaüs sont venus récupérer du linge et des vêtements récoltés à la MFR.






Merci à ces associations de montrer aux jeunes que l’engagement associatif est attractif et merci aux jeunes d’être volontaires.

COURSE ORIENTATION

Pour leur dernière semaine de formation, les 4° et BEPA 1°année ,soit 50 élèves ,ont participé à une course d’orientation de 16 km. Le parcours jalonné de balises, points de passages obligatoires, s’étendait du bois du lac d’Anzy en passant par Montmegin jusqu’à Semur en Brionnais, avec un retour chronométré de 8 km . Sur le parcours différentes questions, enigmes, charades … étaient posées. A Semur , les élèves devaient retrouver les anciens locaux de la MFR . La joie, la bonne humeur et la convivialité ont été au rendez-vous, une équipe du personnel s’est lancé dans la compétition et a bien eu de la peine à terminer…
A l’arrivée, des récompenses furent décernées, la meilleure équipe recevant des clés USB. Nous remercions les partenaires qui nous ont permis de leur offrir des lots , en particulier les établissements PERRIER, Agrisudest, Weldom.
Cette course a été l’occasion pour les élèves de découvrir la petite région, le passé de la MFR. Rappelons à cette occasion que l’établissement fêtera à la rentrée prochaine son 40° anniversaire.




La belote une réussite... !!

Le samedi 12 Décembre 2009 , pour aider à financer notre voyage d'étude , les BEPA 2 ont organisé un concours de belote qui a rassemblé 28 doublettes . Lors de cette journée nous avons pu rencontrer des personnes âgées.Nous avons tous passé une bonne journée qui s'est déroulée du début à la fin dans la bonne humeur.

CONCOURS REPRODUCTEURS A CHAROLLES

 


Les jeunes de la classe de Seconde Professionnelle ont assisté les jurys de section lors du concours reproducteurs de Charolles le 12 novembre 2010.

Des administrateurs de la Société d'Agriculture ont donc pu expliquer les différentes étapes du concours.

La matinée pluvieuse et froide n'a pas diminuer leur enthousiasme...

                                            


         
          
    

LES JEUNES FONT LE TRI...

Faire le tri de nos déchets... Pourquoi ? Comment ? A quoi ça sert ?

Pour répondre à ces questions les jeunes de Seconde ont été visiter la déchetterie de Marcigny et le centre de tri de Digoin.

La Communauté de communes de Marcigny nous a reçu pour nous expliquer quels déchets emmener à la déchetterie, pourquoi nous avons à le faire en 2011 et pas en 1960, ce que cela coûtait/rapportait comme argent et à qui. Nous avons ensuite vu dans quelles bennes mettre ces différents déchets.

Lors de la visite au centre de tri de Digoin, nous avons découvert ce que devenaient nos déchets, comment ils étaient trié, à qui ils étaient vendus et ce que l’on pouvait faire avec : le recyclage en action. Nous avons vu le circuit par lequel passaient nos poubelles et ce que les personnes en font.

Merci à tous ces acteurs pour leurs explications.

Dans les mois à venir les jeunes vont mettre en place le tri à la MFR avec le soutien financier du Crédit Agricole, partenaire soutenant ce projet.
Les idées sont à venir...il faudra faire le tri !


                        







                                                                 

OBJECTIF METIERS 2011

Les élèves de Seconde Professionnelle Nature Jardins Paysages Forêt travaillent actuellement sur les usages de la voix verte.

Par conséquent, c'est tout naturellement qu'ils ont installé un stand à la vie des métiers à CHALON SUR SAONE  :

LES VOIES VERTES JARDINEES


Ils vous proposent de venir voir leur travail au Salon objectif métiers qui se déroule à partir du mercredi 26 janvier au Salon des Expositions à Chalon sur Saône.

Quelques photos de notre stand :




LES BAC2 EMMENENT LES CE1/CE2 DE L’ECOLE PRIMAIRE D’ANZY VISITER UNE EXPLOITATION AGRICOLE

Dans le cadre de leur projet de communication, les élèves de terminale Bac Pro ont pris l’initiative de faire découvrir une exploitation agricole et son environnement aux élèves de CE1/CE2 de l’école primaire d’Anzy-le-Duc. Ils avaient préparé des affiches pour expliquer différents thèmes liés à l’élevage bovin, des questionnaires pour tester les connaissances des enfants et étaient prêts à répondre à leurs demandes.

Le mardi 18 janvier, les écoliers ont participé à cette action et se sont montrés très curieux et motivés. Les échanges ont été très constructifs et intéressants, autant pour les « petits » que pour les « grands ». Cette journée très agréable et ensoleillée s’est terminée par le partage d’un goûter bien mérité.


Les élèves tiennent à remercier tout particulièrement le GAEC Agrilac pour son accueil et sa disponibilité ainsi que le professeur des écoles et les familles pour leur avoir confié les enfants tout au long de la journée


                 




 

Voyage d'Etude BAC 2


Les BAC 2 sont partis en voyage d'études du 28 mars au 1er avril, en Aveyron et dans le Massif Central. Ils se sont d'abord rendus à l'Aven Armand, une grotte où se trouvent les plus grandes stalagmites du monde.
L'après midi, ils ont visité les caves de Roquefort où ils ont pu apprécier le fromage.
Mardi : levés de bonne heure et de bonne humeur, ils ont pu voir le fonctionnement du marché de Laissac, 2ème marché aux bovins national.
Ensuite, "la coulée de lave" de Roquelaure et le canyon de Bozouls ont permis de découvrir la géologie de la région.
 Le mercredi a été consacré à la visite de la fabrication de fromage de Laguiole et les élèves ont également pu déguster des spécialités de la région : salade au fromage de Laguiole, Steack de fleur d'Aubrac et alligot.





Après une halte à Chaudes-Aigues (source d'eau chaude à 82°C), ils ont repris la route pour découvrir une ferme d'élevage de Salers et ainsi, comparer avec l'élevage Charolais.

 La fin du voyage s'est déroulée aux environs de Clermont-Ferrand : visite de la ville, de la source Volvic et, enfin des installations de l'INRA où sont menées des études sur le bien être animal, la digestibilité et la génétique.





Les élèves concluent : "nous avons passé une agréable semaine avec des visites variées et intéressantes. Nous avons aussi découvert d'autres paysages de notre pays et d'autres productions agricoles".

Les jeunes font le tri, suite...

Les jeunes de Seconde construisent un local pour pouvoir entreposer le tri : ils réalisent la dalle en béton et construisent un « chalet-garage » en bois pour entreposer les éléments recyclables de la MFR.


                    



Ce projet est financé et soutenu par le Crédit Agricole et le Conseil Régional. Merci à eux pour leur accompagnement...cela permet aux jeunes de comprendre les enjeux économiques et environnementaux du tri sélectif et d’en être acteurs au sein de l’établissement pour sa mise en place.






Bravo pour leur implication et leur bonne humeur lors de ces constructions... !

Alors « faisons le tri... »

HISTOIRE DE BOUCHONS...


Quand le Père Bouchon vient à la MFR, les jeunes découvrent le monde des bouchons et du plastique... merci à lui de se déplacer !

Dans le cadre de leur projet en 2de, les jeunes s’orientent vers le tri et découvrent son fonctionnement, ses possibilités !



L’intervention de cette association leur a permis de comprendre comment à partir de la récupération de bouchons et du travail de bénévoles, une association locale peut soutenir, aider et accompagner des familles de Saône et Loire dans leurs difficultés.





Alors triez vos bouchons et l’association continuera d’aider : quand un simple geste est utile pour l’environnement et socialement, il ne faut pas s’en priver !

VOYAGE D'ETUDE ITALIE

Les élèves de terminale BAC PRO CGEA ont effectué un voyage en Vénétie (Italie, dans la région de Venise).

Au cours de ce voyage, ils ont visité de nombreuses exploitations typiques (olives, vin et mozzarella), ateliers d’énergie verte (bio gaz, panneaux photovoltaïques).

Pour financer ce voyage, les élèves ont récolté des fonds grâce aux activités qu’ils ont réalisées.



CONCOURS REPRODUCTEURS A CHAROLLES

Les élèves de la MFR participent au concours des reproducteurs de CHAROLLES



Comme chaque année, les élèves de Bac Pro Agricole de la MFR d’Anzy le Duc ont participé au concours reproducteurs charolais de Charolles.

Tout d’abord, 4 élèves ont participé à l’inscription des bovins dès le jeudi.
Puis le lendemain matin, c’est la classe entière qui s’est rendue sur le concours. Les élèves de première ont assisté les jurys des différentes sections en tant que secrétaires. Ils ont donc pu observer le travail des membres des jurys, ainsi que les critères techniques retenus pour la sélection des animaux primés. 


Enfin, un concours entre différents établissements agricoles a été organisé par la société d’agriculture de Charolles : l’objectif était d’élire le prix d’honneur. Cela a permis à 4 élèves de la MFR d’Anzy le Duc de s’illustrer ; en effet, c’est Clément JEANIN qui a remporté le premier prix et trois autres élèves de la MFR ont été également récompensés. 

 


Un projet Semoir avec les 1ère Bac professionnel

Un projet de construction d’un semoir de prairie à la MFR du Charolais Brionnais

Valorisation du travail des jeunes de la classe de 1ère Bac Pro CGEA SDE par l’intermédiaire de ce projet mené en coopération avec un agriculteur de la commune de Poisson.


Commémoration du 8 mai

Les élèves de la classe de 3ème de la Maison Familiale ont participé à la cérémonie du 8 mai à BAUGY, accompagnés de Mr DECOMPOIX Directeur, et de Mme DUPLATRE Monitrice d'histoire géographie.




Les jeunes de la MFR d’Anzy le Duc visitent une exploitation d’élevage de gibier de chasse.

Les 14 jeunes de 3ème de la MFR d’Anzy le Duc sont partis visiter l’exploitation agricole d’Hugo Maugain, près de Gannat. En recherche d’une orientation professionnelle, les jeunes ont pu découvrir le métier d’éleveur de gibier de chasse : faisans et perdrix.

Après avoir enfilé une tenue adaptée, les jeunes ont découvert les étapes de la reproduction des faisans : parcs de reproduction, récupération des œufs, mise en incubation, et éclosion. Puis les jeunes ont suivi l’éleveur pour voir les petits faisans de 1 jour et plus, et leurs conditions d’élevage délicates.

Merci à Hugo Maugain pour cette visite et les explications, et pour avoir fait découvrir aux jeunes, ce passionnant métier d’éleveur de gibiers.


      


AMENAGEMENT PAYSAGER

La Maison Familiale d’Anzy le Duc a effectué avec les élèves de 1ère Aménagements Paysagers une semaine d’atelier autour d’un projet d’aménagement de l’espace. Pour ce faire, les élèves ont réalisé en premier lieu un plan, un montage 3D ainsi qu’un planning de chantier. Cette semaine d’atelier fut d’une grande importance pour les élèves, car elle a permis de mettre en pratique des activités qu’ils n’auraient pas réalisé en stage. Cela permet aussi la valorisation de leur travail, puisque cet aménagement a lieu au sein même de la MFR.

Les élèves de BAC PRO au Centre d'Art Contemporain

Les élèves des classes de Terminale Bac Professionnel  agricole et aménagements paysagers se sont rendus au centre d’art contemporain Frank Popper de Marcigny. Ils ont été guidés par une médiatrice culturelle qui leur a présenté l’ensemble de l’exposition « mouvements et lumières ». Ils ont ainsi pu découvrir l’art cinétique à travers les œuvres de Cruz-Diez, Soto, Ralfonso, Vilder, Morellet et bien d’autres. Cette visite s’inscrit dans le module éducation socio-culturelle qui comporte une partie « histoire des Arts ». Les jeunes ont été très curieux et se sont montrés très intéressés par des œuvres qui sortent de l’ordinaire et dont l’interprétation permet de laisser une grande place à l’imagination. Devant la variété des œuvres présentées, chacun a pu trouver un intérêt pour l’art. Une autre visite est prévue au musée des Ursulines à Mâcon afin d’avoir un panorama de l’histoire de la peinture et de la sculpture du 16ème siècle jusqu’à l’art contemporain.
Cette visite reçoit le soutien financier du Conseil Régional de Bourgogne.

        


Formation SST

Du 27 au 30 janvier, 21 jeunes de 1ère Bac Professionnel ont suivi une formation et obtenu leur attestation de SST "sauveteur secouriste du travail". Au cours de ces 12 heures de formation, ils ont pu réfléchir à la prévention face aux différentes situations de travail par l'intermédiaire de mises en situation. Ils ont appris comment se protéger, protéger les autres, examiner, alerter et pratiquer les premiers gestes de secours.
Félicitations à ces jeunes pour l'obtention de leur certificat.

  





image
 

Sortie Ski pour les secondes professionnelles

Médaille d'or pour les JO d'hivers à Chalmazel lors de la sortie détente et sportive des jeunes de secondes : soleil et bonne humeur étaient au rendez-vous

 

CONCOURS REPRODUCTEURS CHAROLLES NOVEMBRE 2009

Les élèves racontent :


Pierre-Alexandre C.
Seconde Pro

Le 16/10/2009

RESUME SUR LE CONCOURS CHAROLAIS DES REPRODUCTEURS


Avec la MFR d’Anzy le Duc, nous avons participé au concours Charolais des reproducteurs à Charolles au champ de Foire le vendredi 13 novembre 2009.

Le mardi 10 novembre, nous avons été visité une exploitation pour faire du pointage sur 2 vaches charolaise chez Mr BEAUCHAMP David à 3 kms de la MFR. Toute la classe a participé au pointage, puis Mlle Taverne a calculé les points et j’ai été sélectionné (3ème) pour participer au pointage au concours à Charolles.

Le vendredi matin, nous sommes partis à 7 heures de la MFR pour aller au concours de reproducteur.
Chaque jury a pris un élève de la MFR que notre professeur avait choisi. J’étais au ring 6 avec un secrétaire de jury. Il faisait rentrer 15 veaux dans le ring. Il les classe avec le numéro qu’ils ont sur le dos (le numéro veut dire dans quelle sélection ils vont être plus tard).
Puis le jury classe 6 veaux qu’ils trouvent les meilleurs, puis ils les font tourner en rond pour voir leur démarche : si les aplombs sont bien positionnées (applant, canon, boulet, …)
Ensuite ils classent les 6 veaux du meilleur au moins joli. Les 9 veaux qui restent sont sélectionnés toujours du plus joli au moins joli à la suite des 6 premiers.
Pour classer les 15 veaux, il faut environ 30 à 40 minutes. Une fois que le jury a dit qu’il avait fini leur classement, le secrétaire de jury donne les prix aux éleveurs. Ensuite les éleveurs repartent avec leurs veau dans le bâtiment et une section suivante recommence et se déroule de la même façon (pareil que la section précédente). Puis l’après midi, nous avons pointé les 2 vaches.

Je suis bien content de la journée passée à Charolles au concours des reproducteurs parce que je n’avais jamais assisté à un concours, et j’ai aimé participer avec les secrétaires de jury.
La journée était très bien.
  

 
2ème impression...

nous sommes arrivés à 7h30 à Charolles et nous avons visité le concours bovin inscrits au herd book charolais .
Chacun d'entre nous a été encadré par 2 membres du jury.Ceux ci nous ont expliqué clairement la façon de juger les lots de veaux .Ils nous ont dit que dans un premier temps ils enlèvent les plus petits afin de faire défiler environ 120 minutes les plus performants et ainsi d'établir l'ordre de classement puis ils demandent à l'éleveur de les aligner par ordre  décroissant.
Ensuite,le jury procède au tri de ceux qui avaient été momentanément retirés du lot et l'éleveur les alignent à la suite des autres .
Une fois le classement terminé,le jury les réexamine à nouveau pour être sûr de son choix.
Vient ensuite la remise des prix ,les premiers étant attribués aux meilleurs .
78 veaux feront parti du concours ,défileront un à un , seront jugés et au final,il n'en restera qu'un...
Ce choix est assez difficile car l'ensemble des veaux était de bonne qualité.

Leurs critères de sélection portait sur les aplombs,la largeur du dos,la culotte, le démarche, la qualité des sabots mais également la tête et les cornes.
Je garderai de cette journée la lourde tache qui repose sur les jurys...

Sébastien B.



 


enfin...3ème impression...

Je suis allé aider un maître de stage: le GAEC de Gueurce (Mrs Delangle)
Ils avaient 10 veaux de l'année 2009 et 2 vaches.Pour préparer les bovins ils étaient 10...

Les taureaux ont eu des 2emes prix et l'un d'entre eux a remporté le grand prix d'honneur du plus viandé.Ce taureau avait participé à la vente aux enchères et était vendu.
Quant' aux 2 vaches,elles ont fait des premiers prix .
Au concours,j'ai peigné des bêtes ,j'ai aidé à présenter  un taureau. J'ai fait le tour du concours pour observer les animaux et j'ai pointé 2 vaches (mais ce n'était pas une réussite!!!...)
Cette journée était très intéressante.

Maxime J.
 
 

 




         





Voyage d’études en Aveyron pour les terminales BAC PRO

Les élèves de terminale BAC PRO CGEA (Conduite et Gestion d’une Exploitation Agricole) de la Maison Familiale Rurale d’Anzy le Duc ont effectué un voyage d’études dans l’Aveyron du 7 au 10 avril 2014. Au cours de ce voyage, plusieurs visites ont été effectuées : l’INRA de Clermont Theix avec interventions sur le bien-être animal et les relations homme  animal en élevage ainsi que la recherche en nutrition humaine (rôles des protéines dans l’alimentation).  Les visites ont continué avec les caves de Roquefort Société et la SARL COMTAL Gibiers à SEBAZAC (faisans, perdreaux, accouveur). Le mercredi a été la journée la plus chargée avec la présentation et la visite de la cave coopérative laitière Jeune Montagne (présentation de la production du Laguiole et son cahier des charges) ; présentation d’une unité de méthanisation par son Président ; la visite et présentation de la SCEA Valette-Canal : exploitation naisseur engraisseur en race Aubrac ainsi que producteur d’énergie photovoltaïque (8000m2). L’exploitation distribue automatiquement les céréales ainsi que la paille de litière pour l’engraissement des taurillons et vaches de réforme de l’exploitation et d’achat. La valorisation de cette viande ne se fait qu’en restaurants parisiens, ce qui explique le caractère « atypique » de cette structure. La journée s’est terminée avec la visite et présentation de la forge de Laguiole (fabrique de couteaux) et un repas au restaurant Brouzes-Favier (l’Aubrac) où les jeunes ont pu déguster de la viande Fleur d’Aubrac ainsi que le célèbre Aligot.

Les élèves du CS (Certificat de Spécialisation) Acheteur Estimateur de Bétail sont également partis 3 jours en Aveyron. Ils ont visité plusieurs structures : les marchés de Mauriac et de Laissac, visite de la CEMAC (Bozouls), de la SAS Latiente et PARMA-AUBRAC.  La journée du mercredi, ils ont accompagné les élèves de Bac Pro pour la présentation de l’unité de méthanisation et la visite de la SCEA Valette-Canal.

Le chemin du retour a été marqué par une halte dans une fromagerie à Aumont-Aubrac (Lozère).

Tous les élèves ainsi que les moniteurs accompagnants étaient ravis de ces quelques jours passés  en Aveyron.

A rabir !! (A bientôt en patois !!)

image


image


Formation sécurité à la MFR

La MFR, soucieuse de la sécurité des jeunes en formation, réalise depuis plusieurs années, des séquences de cours sur la sécurité au travail.
Cela commence par l'acquisition d'EPI (équipement de protection individuel) financé par le Conseil Régional. Cet équipement est composé d'une cote de travail, de chaussures de sécurité et d'une paire de gants.
Lors de la deuxième semaine de formation en seconde professionnelle, grâce à Pascal FRANCOIS, responsable de la concession Claas de PARAY LE MONIAL qui prête un tracteur et participe à la formation, les jeunes ont pu s'entraîner à la conduite du tracteur et de la mini-pelle et ont reçu une initiation sur la conduire en sécurité. A la suite de ce travail, les jeunes ont été évalués la même semaine, par le moniteur d'atelier sur la conduite et l'utilisation du tracteur en sécurité. Lors des semaines de stage, les maîtres de stage complètent cette formation sur leur exploitation puisqu'ils doivent également les initier à la formation à la sécurité en abordant différents thèmes tels que les risques liés à l'exécution du travail ou la conduite à tenir en cas de problème.
Durant l'année scolaire, les jeunes participent également à une semaine d'atelier pendant laquelle la notion de sécurité est également abordée : attelage et réglage des machines agricoles, soudure...


Histoire de l'Art pour les élèves de terminale Bac Professionnel

Les élèves de Terminale Bac Professionnel  étudient l’histoire de l’art dans le module ESC. Afin de rendre les cours plus concrets, les 40 jeunes se sont rendus à LYON dans deux musées.

Le matin, visite au musée Africain pour une initiation aux Arts Africains et comprendre ainsi leurs fonctions : masques, objets de parure, objets royaux, … Les élèves ont aussi appris que certains artistes européens se sont inspirés de l’Art Africain comme par exemple Picasso ou Modigliani.

L’après-midi a été consacré à la visite du Musée des Beaux-Arts qui a permis d’avoir un panorama des mouvements artistiques : art antique, art de l’Islam, Moyen-Age, art académique, impressionnisme avec Monet, cubisme avec Picasso, art abstrait avec Soulages, …

En se rendant sur place et grâce aux explications des médiatrices culturelles, les élèves ont pu concrétiser les cours dispensés à la MFR. Cela a été une journée riche d’enseignement pour tous les jeunes.


Les futurs agriculteurs d'Anzy le Duc intègrent la génétique grâce au GAEC MICHEL et à l'OS Charolais

Jeudi 19 mars, la classe de 1ère Conduite et Gestion d’une Exploitation Agricole de la MFR d’Anzy le Duc s’est rendue sur l’exploitation du GAEC Michel à Saint Vincent les Bragny. Durant la visite,  Mme Michel a présenté l’exploitation dans son intégralité. Toutes les thématiques ont été abordées : alimentation, reproduction, sanitaire, gestion et plus particulièrement la sélection. Ce GAEC adhère à OS Mouton Charolais et est reconnu depuis des années dans le monde de la sélection. Cette exploitation a permis de mettre en exergue les notions vues en cours.

En complément de cette visite, Mme BONNOT, co-directrice de l’OS Mouton Charolais, nous a présenté le schéma de sélection et le standard de la race charolaise.

La sélection génétique est un outil formidable pour améliorer la productivité, les performances des animaux et ainsi la rentabilité des exploitations.

Ces deux interventions ont permis à nos futurs agriculteurs, de prendre conscience de l’intérêt pour leurs troupeaux et leurs exploitations, de faire la sélection.

La station d'épuration : un support pédagogique pour responsabiliser les jeunes

Les jeunes de 3ème de la MFR d’Anzy le Duc ont pu visiter la station d’épuration de Marcigny. La  visite s’est effectuée pour les deux classes de 3ème, les mercredi 11 mars et 18 mars.

Cette visite s’inclut pleinement dans le module « Education à l’Autonomie et à la Responsabilisation », l’objectif étant de faire prendre conscience aux jeunes qu’il est primordial d’agir en acteur responsable de l’environnement.

En partenariat avec la Mairie, des agents de la SAUR : Mrs  Duvernay et Fontaimpe ont présenté à la fois le circuit d’eau potable et le circuit collectif des eaux usées.

Suite à cela, la municipalité, représentée par Mrs Poncet, Peguin  et  Mariller,  a exposé sa volonté de gérer l’eau.

Visite concluante, les élèves ont parfaitement compris la nécessité de gérer l’eau, et le rôle que chacun avait à jouer pour sauvegarder cet élément vital.

image

Les jeunes découvrent les énergies renouvelables

Jeudi 19 Mars une classe de 3ème de la MFR d’Anzy le Duc s’est rendue sur la commune de Chalmoux, plus exactement au lieu-dit « Les trente Vents» pour visiter le parc Photovoltaïque.

Cette visite s’intègre dans un module d’Education à l’Autonomie et à la Responsabilisation.

Sur les lieux, M.Thomas de la société Solaire Direct a soigneusement présenté l’utilisation de l’énergie solaire, sa transformation en énergie électrique ainsi que les infrastructures. Dans un second temps,  M. Lavocat est intervenu pour présenter le projet de sa genèse à aujourd’hui.

Les jeunes ont rapidement pris conscience des intérêts multiples de ce parc :

·         Environnemental : Comparaison des énergies renouvelables avec les centrales nucléaires

·         Social : Dynamise la collectivité autour de ce projet, valorise des terrains agricoles improductifs.

·         Economique : rentabilité pour la municipalité et pour la société Solaire Direct

Les futurs agriculteurs sont repartis avec plus de connaissances et surtout une vision différente des énergies renouvelables, qu’ils pourront, pourquoi-pas, mettre en œuvre sur leurs futurs bâtiments agricoles.

image


Les jeunes de seconde professionnelle s'initient à la lecture et au fonctionnement de la presse

Dans le cadre de leur formation, les jeunes de seconde professionnelle s’initient à la lecture et au fonctionnement de la presse. C’est pourquoi les 18 élèves se sont rendus avec leur monitrice de français dans les locaux de l’Exploitant Agricole à MACON. Ils ont ainsi pu découvrir le métier de journaliste et les différentes étapes de l’élaboration du journal : la réunion de rédaction dès le lundi matin, la mise en page, la relecture et les corrections pour finaliser l’envoi du fichier à l’imprimerie le jeudi matin. L’accueil de l’équipe de la rédaction a été très chaleureux et les jeunes ont été satisfaits de découvrir ce métier exigeant et en constante évolution.

Ensuite, ils ont pu découvrir la mise sous presse à l’imprimerie IPS de Reyrieux dans l’Ain. Ils ont visité les différents services : atelier PAO, impression, encartage et routage. Ils ont vu les rotatives fonctionner ce qui est assez impressionnant. De même, l’accueil du personnel a été très sympathique.

Ces visites font suite à une sortie au cinéma de Digoin le mois dernier pour visionner le documentaire « caricaturistes – les fantassins de la démocratie ». Ce film revêt à présent une valeur éducative, en plus de la valeur pédagogique, depuis les attentats du 7 janvier contre Charlie Hebdo.

Ces actions ont été financées en partie grâce au Conseil Régional de Bourgogne.



VOYAGE D'ETUDE DANS LES VOSGES POUR LES 3ème

Les élèves de 3ème par alternance de la Maison Familiale Rurale (MFR) d’Anzy le duc ont passé 3 jours dans les Vosges. En lien avec le programme d’histoire, ils ont visité le camp de concentration de Natzwiller communément appelé Struthof.

Hébergés à la MFR de Saulxures-sur-Moselotte, ils ont découvert des exploitations agricoles caprines et bovines locales. Ils ont ainsi apprécié les caractéristiques de la vache Vosgienne.

Les exploitations visitées transforment et commercialisent en vente directe leur production laitière (Munster, tomme, Yaourt, Lait, …). Lors de ces visites les jeunes ont réalisé quelques « emplettes » afin de faire voyager gustativement leur famille dès leur retour en Saône et Loire.

Ce séjour a été l’occasion grâce au musée Terrae Genesis de réviser les notions de géologie vues en cours de matériel et matériaux et de découvrir les richesses du sous-sol vosgien. A Saulxures même, le musée du haut-fer présente le sciage du bois grâce à une roue hydraulique qui fonctionne toujours mais uniquement pour les touristes.

Pour s’imprégner des particularités locales, une choucrouterie a ouvert ses portes avec dégustation à la clé. La visite s’est poursuivie par la découverte de maisons alsaciennes typiques avec leurs colombages sur la ville de Ribeauvillé.

Les jeunes sont revenus satisfaits de ce séjour, avec des idées nouvelles et des images plein les yeux…



Les élèves de BAC PRO en sortie sur le terrain

Lundi matin, les élèves de 1ère BAC PRO (options élevage bovins, gibier et aménagements paysagers) ont profité d’une sortie sur le terrain. Ils se sont rendus sur l’exploitation de Mr JAME à VINDECY afin d’observer les essais effectués par Mr LUMINET de la société Semences de France sur 10 parcelles témoin. Ces essais ont pour but d’observer les avantages d’une légumineuse (trèfle) dans un mélange fourrager : la complémentarité légumineuse/graminée permet en effet d’obtenir une meilleure production en utilisant moins d’intrants chimiques. Les élèves ont ainsi pu constater les effets bénéfiques de ces semences du point de vue agronomique mais aussi économique. De plus, les jeunes n’ont pas fait qu’écouter ou observer, ils ont aussi participé ! Ils ont pu travailler sur le choix des variétés de semences et le calcul du dosage. Avec Mr JAME et Mr LUMINET, ils ont effectué les réglages du semoir, participé à la préparation du sol et à l’implantation des semences. Les élèves se sont tous montrés intéressés par cette sortie sur le terrain qui leur a permis de parfaire leurs connaissances dans le domaine des productions végétales.



LA SECURITE, ON EN PARLE A LA MFR DU CHAROLAIS BRIONNAIS !

Dès la 2ème semaine à la MFR, et avant de se rendre en stage, les élèves de 2nde des options agricole, gibier et paysage ont eu une initiation tracteur et mini pelle.

Dans le cadre du thème « sécurité en stage et au travail » et grâce au prêt de matériel de la concession CLAAS de PARAY LE MONIAL, gérée par Mr Pascal FRANCOIS, les élèves ont pu s’initier à la conduite tracteur et mini pelle tout au long de la journée.

La matinée a débuté par une explication collégiale du moniteur de technique concernant la prise de poste (vérification de l’ensemble du matériel). Par la suite, chaque jeune a pu s’entraîner de façon individuelle à la conduite du tracteur et de la mini pelle pour les secondes agricoles, et à la conduite de la mini pelle pour les futurs paysagistes. Par exemple, chaque jeune a effectué les vérifications (niveaux,…) et des manœuvres (marche avant, arrière), sous l’œil attentif des moniteurs responsables. Cette journée a pour but de permettre à chaque jeune de suivre une formation à la conduite en sécurité avant les périodes de stage. Cela est primordial pour devenir le plus autonome et consciencieux possible.

ASSEMBLEE GENERALE : UN TEMPS FORT POUR LA MFR

Comme chaque année, la MFR a tenu son Assemblée Générale vendredi dernier. C’est un moment fort car c’est l’occasion de faire le point sur l’année écoulée et d’échanger. Ainsi le directeur a présenté le compte-rendu des nombreuses activités menées avec et pour les jeunes. Comme le souligne Mr ARNAUD David d’Europe Direct sur ce sujet : « les différentes visites et interventions, tant au niveau professionnel que culturel, montrent bien le dynamisme de cet établissement ». De même, les résultats aux examens sont satisfaisants puisque 85 % des jeunes ont obtenu leur diplôme en juin, tout examen confondu (DNB, BEPA, BAC PRO et CS Acheteur Estimateur de Bétail).

Ensuite, c’est au Président de l’association de prendre la parole. Le 1er constat a concerné la baisse des effectifs des classes de 4ème et 3ème. Cette baisse s’explique par la mise en place des nouvelles règlementations qui ne permettent plus d’inscrire des élèves n’ayant pas atteint l’âge de 14 ans. Cela est très dommageable pour les jeunes car ces classes leur permettent d’effectuer de nombreux stages dans des domaines professionnels divers afin de construire ou parfaire leur orientation future : seconde professionnelle ou CAP, alternance ou apprentissage.

Plus précisément, les classes de 4ème et 3ème à la MFR sont l’occasion d’avoir le temps de réfléchir posément à l’avenir de son enfant. Si le jeune ne souhaite pas s’orienter vers une seconde générale mais a envie de découvrir un métier, il a la possibilité, tout en préparant le brevet des collèges, de trouver un maître de stage ou d’apprentissage. Tout le monde y gagne puisqu’ils ont appris à se connaître avant la signature d’un éventuel contrat après la 3ème.

Plus positivement, les effectifs des classes de Bac Pro (agricoles, gibier et aménagements paysagers) gardent des effectifs stables voire même en augmentation pour la filière paysagère. Ceci montre bien que la MFR offre une formation de qualité et permet aux jeunes de réussir autrement puisque plus de 90 % ont du travail deux mois après le passage de l’examen.

Pour conclure, le Président a tenu à remercier l’ensemble des maîtres de stage qui sont des acteurs de la formation et qui participent activement à la réussite de nos jeunes sur un territoire géographique de plus en plus étendu (Allier, Loire et Rhône).

Après le mot de la fin, l’assemblée s’est réunie autour d’une collation conviviale.

Une paëlla pour financer le voyage à ROME

Les élèves de Terminale Bac Professionnel ont décidé d’organiser un repas dans les locaux de la MFR. Au menu : paëlla, fromage blanc et poire belle Hélène pour régaler tous les convives. Ce sont deux cents personnes (famille, amis, maîtres de stage et membres du CA) à avoir répondu présent ce vendredi soir pour participer à cette manifestation. Le succès est donc au rendez-vous pour récompenser l’investissement des jeunes. Les bénéfices serviront à financer le voyage d’études prévu au mois de mars. Cette semaine en Italie les entraînera à Rome, au Vatican, à Pompeï et au sommet du Vésuve ! N’oublions pas la gastronomie italienne avec la visite d’une fabrique de pâtes et d’une fabrique de mozzarella.

Ce voyage sera riche en dépaysement et en découvertes.


SE FORMER A FAIRE LE TRI !

 

 Les jeunes de secondes professionnelles Production Animales et Aménagement Paysager de la MFR du Charolais Brionnais d’Anzy le Duc ont visité la déchetterie de St Julien de Jonzy. Les explications données par Mr VINCENT et Mme MEHU leur ont permis de comprendre comment les déchets, en étant triés, permettent de coûter moins chers aux contribuables de la communauté de communes de Semur En Brionnais. Ils ont aussi découvert les prestataires de plus en plus locaux qui permettent le recyclage de ces déchets. Il est important de connaître les différents acteurs de nos poubelles pour pouvoir jeter sans que cela ne nous coûte trop d’argent. C’est l’objectif des cours d’ESC que de devenir des citoyens actifs faisant les bons choix, le bon tri ! Jetons tous utile en faisant des économies !

A la découverte du centre de tri de DIGOIN et de l'Association du Père Bouchon

Dans la suite de leur cours sur la gestion et l’élimination de nos déchets, les jeunes de la MFR du  Charolais Brionnais des classes de 2nde élevage bovin et gibiers, de 2nde aménagements paysagers et de 4ème d’orientation en alternance ont suivi le parcours des emballages et des papiers qui arrivent au centre de tri avant d’être revendu aux usines de recyclage.

A cette occasion, le président du SMEVOM, Mr DE LA CELLE qui était présent lors de la caractérisation de la Communauté de Communes de MARCIGNY (acte permettant d’établir la qualité du tri par secteur et donc d’en attribuer les subventions) est passé les saluer et les féliciter pour les efforts de réduction de déchets et de leur implication pour l’environnement.

Cette visite s’est terminée par la rencontre du Père Bouchon à son association qui œuvre en vendant des bouchons (matière plastique donc pétrole) pour réduire l’impact environnemental (recyclage de matière première) et aider les familles ou les personnes touchées par un handicap en Saône et Loire.

Merci à tous ces acteurs de permettre aux jeunes de comprendre les intérêts environnementaux et fiscaux actuels. Il est possible de découvrir les projets des jeunes lors de nos portes ouvertes à la MFR d’Anzy le Duc les samedi 6 février et 19 mars de 9 heures à 17 heures.


     





SORTIES TECHNIQUE POUR LES ELEVES

Les jeunes des classes de 1ère et Terminale BAC PRO CGEA ont effectué plusieurs visites durant leurs semaines de présence à la MFR :

Journée technique chez M. Préau à Digoin.

4 Interventions :

·        -  Contrôle de performance ALSONI (BC 71) : effet bénéfique du pâturage  tournant sur la croissance des veaux.

·       -  Chambre d’Agriculture Eric Braconnier : Mise en œuvre du pâturage tournant, découpage des parcelles.

·        -  Evialis : Traitement antiparasitaire grâce à la phytothérapie.

·         - Elvanovia : Le génotypage des futurs animaux reproducteurs.

Présentation des veaux, des laitonnes, des génisses de 30 mois et des primipares de l’élevage


Journée Innov’action

Présentation d’un groupe d’entraide lors des chantiers de fenaison.

3 exploitations réalisent la totalité de leur foin en entraide.

Chaque exploitation met à disposition son matériel et sa main d’oeuvre.

Les agriculteurs se sont tournés vers ce système par manque de main d’œuvre. M. Rousseau de la fédération CUMA a démontré un gain de temps (1 h et 45 min en groupe, contre 3 h en individuel). Cela s’explique par la possibilité d’investir dans du matériel plus performant et l’absence de dételage et attelage.

Les exploitants ont également exposés leur parc matériel avec ses particularités (presse équipée d’un rotocut, andaineur double rotor, fanneuse 8 toupies, groupe de fauche 6m)

Intervention de la fédération des chasseurs pour démontrer les impacts des chantiers de fenaison sur la faune sauvage.

Certaines études démontrent le carnage réalisé lors des chantiers de fenaison.

En plaine céréalière, la mortalité des lièvres présents sur une parcelle de luzerne est en moyenne de 16%. Cela équivaut à 25 lièvres de mort sur 100 ha durant une année.

Il existe des techniques de récolte afin de limiter les dégâts sur la faune sauvage :

  • ·        Barre d’effarouchement
  • ·        Fauche tardive
  • ·        Fauche centrifuge,  afin de pousser les animaux vers l’extérieure plutôt que de les bloquer à l’intérieur.
  • ·         Limiter la surface fauchée afin de garder des refuges.


 

Journée ovine

Le pôle ovin fêtait ses 10 ans.

La matinée était consacrée à des conférences :

·         Alexandre Saunier pour présenter son parcours à l’installation et motiver les jeunes pour la filière ovine.

·         Philippe Jacquet chercheur à l’INRA, qui a expliqué le problème de résistance des strongles concernant les traitements allopathiques.

·         Présentation de la production et de la consommation ovine en France.

·         Table ronde autour de l’intérêt de la production ovine pour l’agroécologie.

L’après-midi les jeunes ont pu circuler sur l’exploitation pour tourner autour de 8 ateliers :

·         Parc de contention

·         L’allaitement artificiel

·         Le colostrum

·         Les mélanges fermiers

·         Le pâturage d’automne

·         Le cycle des parasites

·         L’OS mouton charollais

·         L’OS romane

LES MAITRES DE STAGE DE 4EME/3EME A LA MFR

Les jeunes de 4ème et 3ème ont invité leur maîtres de stage à la Maison Familiale pour fixer les règles en stage et faire connaissance autour d'une paëlla.






Les élèves de la classe de 3ème en visite à la Centrale Nucléaire de St Alban St Maurice





LES ELEVES DE LA MFR AU SKI

Les élèves des classes de 4ème et 3ème sont allés passer une journée à la station de ski de Chalmazel, dans la Loire. Débutants ou confirmés, tous ont pu profiter pleinement des deux pistes ouvertes. Le beau temps et la neige étant au rendez-vous de cette journée, les jeunes ont passé une agréable sortie détente où ils se sont essayés à la pratique du ski avec beaucoup de motivation. Ils sont revenus courbaturés mais ravis !

Agriculteurs, Eleveurs, Paysagistes, …. des futurs professionnels qui n’ont pas froid aux yeux !

     


     

REMISE DES DIPLOMES


La journée portes ouvertes a eu lieu le samedi 6 février 2016. A cette occasion, Mme CHENUET Conseillère Départementale nous a apporté son soutien en venant visiter nos locaux.
La remise des diplômes s'est effectuée en présence de Mr POMMIER, Maire d'Anzy le Duc,  Mr NEVERS Maire d'ARTAIX et Mr DUCARRE Président de la communauté de communes.
C'était un après midi convivial où les anciens élèves de la MFR ont pu se retrouver.




Les jeunes de la MFR s'immergent dans une exploitation biologique

 

Les jeunes de 2nd de la maison familiale ont été accueillis au GAEC Vidal sur la commune d’Oudry.

Les exploitants élèvent 180 vaches allaitantes de race Aubrac et sont actuellement en conversion vers l’agriculture biologique.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la réforme du Bac Professionnel  et notamment « l’encouragement de l’agriculture biologique ».  Les jeunes avaient préparé au préalable un questionnaire et il faut dire qu’ils n’étaient pas avares de questions.

Les associés ont présenté leur exploitation et ainsi exposé en toute transparence leurs motivations, leurs démarches, leurs réticences et leurs objectifs de production concernant le cahier des charges de l’agriculture biologique. Ils se trouvaient dans un système relativement proche où les produits de synthèse étaient peu utilisés. Aujourd’hui ceux-ci sont remplacés par l’homéopathie et la phytothérapie qui semblent tout aussi efficaces.

Cette visite a permis aux jeunes de découvrir une exploitation biologique et de constater qu’il est possible de produire autrement.

Les jeunes sont repartis avec une approche différente de l’agriculture biologique et pour certains des aprioris contrariés.

La visite s’est terminée autour d’un verre et d’un gâteau offerts par les agriculteurs.



IMAGE

Les jeunes de 1ère Bac Professionnel initiés au pointage

Dans le courant du mois d’octobre, les jeunes élèves de la Maison Familiale d’Anzy-le-Duc ont pu voir comment pointer des animaux en ferme.

 

Accompagnés de leur enseignant technique, Mr Muneret, les élèves de 1ère professionnel se sont rendus chez Mr Florent Auger, éleveur de charolaises inscrit à Chenay-le-Châtel. Cette visite fait suite à une présentation minutieuse en salle de chaque point important à prendre en compte lors d’un pointage sur bovins allaitants.

Mr Auger a débuté par une approche rapide de son exploitation puis les jeunes ont pu faire un pointage sur deux vaches du cheptel qui avaient été choisies sur des critères différents afin de faire utiliser la grille au maximum par les élèves. La première a été sélectionnée pour son développement musculaire plus important et, la deuxième, pour son squelette plus imposant. Les qualités de race n’ont pas été oubliées non plus dans ce choix.

L’éleveur a été fier de présenter aux jeunes quelques animaux du concours de Roanne.

Quelques boissons avaient été prévues pour les élèves à la fin de la demie journée pratique ce qui a été très apprécié du groupe.

 

Le classement final donne 3 jeunes sur le podium :

       -Julien GRIZARD avec 79 points,

       -Antoine COMTE avec 84 points,

       -Antoine MONCADE avec 92 points.

 

Ces trois jeunes participeront au concours de pointage départemental prévu à Fontaines le 25 novembre prochain. Espérons qu’ils suivent les traces de Quentin Prost, Champion de France de pointage et ancien élève de la Maison Familiale.

image

 


Antoine COMTE : Champion de Bourgogne de manipulation de bovins

Les mardi et mercredi 08 et 09 novembre était organisé par la MSA la Finale Régionale de Bourgogne à Chatillon sur Seine sur le site du Lycée de la Barotte.

Les objectifs de ce concours sont de sensibiliser les jeunes en formation à la prévention des risques lors de la manipulation quotidienne des animaux. Les épreuves, proposées à partir du programme de formation national par l’Institut de l’Elevage en lien avec la CCMSA, étaient au nombre de 8.

·         Trier sans équipement, deux génisses de race Brune parmi 9 congénères ;

·         Attraper au lasso une génisse identifiée ;

·         Amarrer l’animal à l’aide d’une corde avec une technique anti-étranglement ;

·          

·         Coucher l’animal à l’aide d’une corde ;

·         Détacher l’animal calmement en toute sécurité ;

·         Faire circuler les animaux dans un couloir de contention et saisir uniquement l’animal choisi ;

·         Administrer un traitement buccal à l’animal ;

·         Conduire les animaux dans leur case initiale.

Antoine Comte a réussi avec brio toutes ces épreuves et termine champion de Bourgogne. Il représentait la MFR d’Anzy le Duc où il suit un BAC PRO CGEA SDE. Il s’agit d’un jeune passionné par l’élevage et à l’aise avec les animaux.

N’étant pas fils d’agriculteur, il doit en grande partie cette adresse avec les animaux à ses voisins M. Mazoyer (Baudemont) et à ses maîtres de stages, M. Chevalier (Saint Laurent Bais), M Lapray (Martigny le Comte) et M. Alloin (Curbigny) qui ont su transmettre leur passion et leur expérience.

Bonne chance pour la suite à A.Comte.


image

 

Intervention sur l'Union Européenne pour les classes de Snde et 1ère par EUROPE DIRECT Mr David ARNAUD







image